Pastilles de nicotine

Sommaire

Il existe différents types de substitut à la nicotine : la gomme à la nicotine, le patch de nicotine, la pastille à la nicotine et l'inhalateur de nicotine.

Pastille de nicotine : définition

Les pastilles de nicotine se présentent comme des comprimés à faire fondre sous la langue ou à sucer. Il faut laisser fondre le comprimé sous la langue (ou le sucer) sans le croquer. En deux à trois minutes, l'effet de la nicotine se fait sentir et l'envie de fumer diminue.

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

Posologie des pastilles de nicotine

Le nombre de comprimés à utiliser dépend de la dépendance : environ 8 à 12 comprimés les premiers jours. Le maximum est de 15 pastilles par jour les premières semaines.

La durée de traitement ne doit pas excéder 6 mois. Le principe des pastilles de nicotine est de diminuer au fur et à mesure du temps les quantités de nicotine absorbées.

Important : peu de gens le savent, mais il faut éviter autant que possible d'avaler sa salive lorsque l'on mâche une pastille : la nicotine peut en effet provoquer des maux de ventre.

Pastille de nicotine : efficacité

  • Réduction progressive de la consommation et de la dépendance au tabac.
  • Arrêt définitif entre 2 et 6 mois de traitement.
  • 10 à 20 % de taux de réussite du sevrage avec les pastilles autant qu'avec les patchs, les chewing-gums ou le spray nasal).

L’utilisation combinée d’un patch de nicotine et d’un autre type de substitut nicotinique à action rapide tel que les pastilles augmenterait de 15 à 36 % la probabilité de réussite du sevrage tabagique par rapport à l’utilisation d’un seul type de substitut.

Source : Cochrane. Quelle est la meilleure façon d’utiliser la thérapie de substitution nicotinique pour arrêter de fumer ? 18 avril 2019.

Avantages des pastilles de nicotine

Les pastilles à la nicotine ont de nombreux avantages :

  • facilité d'utilisation ;
  • peuvent être utilisées pour refréner une envie soudaine de fumer ;
  • il n'est pas nécessaire de les mâcher ;
  • peuvent être associées aux gommes à mâcher et aux patchs ;
  • peu de brûlures et/ou nausées ;
  • nombreux parfums disponibles.

Inconvénients des pastilles de nicotine

  • Dans de rares cas : brûlures pharyngées, hoquets, brûlures d'estomac.
  • Plusieurs prises quotidiennes nécessaires.
  • Elles ne doivent pas être croquées.
  • Picotements sous la langue dans certains cas.
  • « Goût » de la nicotine qui ne convient pas à tout le monde.

Prix des pastilles de nicotine et remboursement

En moyenne, le prix des pastilles nicotiniques est le suivant :

  • une tablette de 12 pastilles de 1,5 mg coûte 3 à 5 € ;
  • une boîte de 30 pastilles coûte entre 8 et 10 € ;
  • vous pouvez aussi acheter directement les pastilles par centaine : 20-25 €.

L'Assurance Maladie prend en charge, sur prescription, à hauteur de 65 %, sans plafond annuel ni avance de frais, certaines pastilles de nicotine inscrites sur la liste des médicaments remboursables.

Bon à savoir : le décret n° 2019-112 du 18 février 2019 élargit les missions des services universitaires de médecine préventive et de promotion de la santé. Ces services peuvent désormais prescrire aux étudiants un traitement de substitution nicotinique (article D. 714-21 du Code de l'éducation).

Ces pros peuvent vous aider